Blog cg975.fr
Informatique et Internet

DNSLookUp : les essentiels à savoir

Rate this post

DNSLookUp est un outil utilisé pour vérifier la configuration DNS d’un domaine. En tant qu’instrument d’analyse de serveurs de noms de domaines, il permet d’analyser toutes sortes de protocoles (WhoIs, DNS, SMTP et http). Via DNSLookUp, vous pouvez donc faire l’analyse complète d’un nom de domaine, d’un nom d’hôte, d’une adresse e-mail ou encore d’une adresse IP. L’outil vous fournit alors des résultats efficaces et détaillés en rapport avec l’information que vous avez saisie.

Le DNSLookUp : spécificités et rôles principaux

Le DNSLookUp ne se limite pas à la réalisation d’un nslookup sur un domaine ou à l’extraction des reverses-DNS d’une IP. D’abord, cet outil se charge de toutes les requêtes DNS nécessaires et obligatoires pour être en mesure de satisfaire une demande particulière. Bref, le DNSLookUp vous permettra de déterminer facilement toutes les défaillances existantes. Ensuite, cet instrument d’analyse de serveurs de noms de domaines fait en sorte que le nom du propriétaire, le registraire de nom de domaine ou resigtrar, les enregistrements DNS, les serveurs noms parents ainsi que les adresses IP apparaissent clairement en temps voulu. Enfin, le DNSLookUp est un instrument idéal pour effectuer d’autres scans automatiquement. L’outil réalise cette tâche après une analyse de nom de domaine, une analyse IP ou de nom d’hôte.

Quelques astuces pratiques pour réduire et accélérer les DNSLookUp

Vous souhaitez réduire au minimum les recherches DNS, puis les accélérer sur un site WordPress par exemple ? Pensez d’abord à vous servir d’un fournisseur DNS rapide. Effectivement, tous les fournisseurs DNS existants ne bénéficient pas tous d’une excellente réactivité. De plus, ils fonctionnent souvent comme un CDN (réseau de diffusion de contenu), et ils possèdent plusieurs POPs à travers le monde. Si vous regardez les grands fournisseurs de DNS tels que Cloudflare ou Amazon, vous remarquerez sûrement qu’ils ont chacun une infrastructure massive qui convient uniquement aux environnements DNS à faible latence. Par ailleurs, il est essentiel de toujours déterminer si vous voulez un temps de recherche DNS rapide, que ce soit au niveau régional ou mondial.

Le second point à retenir si vous voulez réduire et accélérer le DNSLookUp, c’est qu’il faut changer les valeurs TTL afin d’utiliser efficacement le cache DNS. Il est bon de rappeler que le cache DNS permet de se débarrasser des recherches qui se produisent lorsqu’une page se charge. En quelque sorte, cela fait référence à une première demande. À part cela, il faut surtout noter que le cache DNS et le cache d’un site WorPress fonctionne de la même façon.

En réalité, on se sert du DNS jusqu’à sa date d’expiration. Mais, pour le cas du cache DNS, sa durée est définie par une valeur TTL ou time-to-live. Avec un TTL élevé, le navigateur fonctionnera moins lorsqu’il sera question de faire une autre recherche DNS. Cela dit, afin d’optimiser vos temps de cache DNS, vous pouvez modifier les valeurs TTL auprès de votre resigtrar ou d’un fournisseur DNS tiers. Enfin, il faut souligner que les fournisseurs d’accès à Internet mettent aussi le DNS en cache.

A lire aussi

Les tendances en SEO au cours de 2020

yohan

Référencement SEO, à quoi sert Google Analytics ?

Ines

Agences internet en Suisse, les bonnes adresses

Miss Tigri

Le vote électronique : les avantages de cette solution

Franck

Bien avoir une connexion internet au meilleur prix sur son portable au Québec

Tamby

Le Maroc et les appels vers l’étranger : tout savoir

Laurent