Blog cg975.fr
Image default
Maison et Jardin

Focus sur le rôle de l’expert d’assuré suite à un sinistre habitation

Un sinistre, que son origine soit naturelle ou non, peut toucher n’importe quelle habitation, et ce, à n’importe quel moment. Dans ce cas précis, il est indispensable de le déclarer immédiatement à son assureur pour que celui-ci envoie un expert afin d’évaluer l’ampleur des dégâts. Malgré cette évaluation, il se peut toutefois que l’indemnité proposée par la compagnie d’assurance soit loin d’être satisfaisante. Le propriétaire a alors le droit de protester et de demander une contre-expertise. Il devra pour cela faire appel à un expert d’assuré. Voici justement le rôle de ce dernier suite à un tel sinistre.

Expert d’assuré : c’est quoi concrètement ?

Avant de voir le rôle de l’expert sinistre habitation d’assuré, il est tout d’abord important de savoir ce que c’est réellement. Ainsi, il s’agit d’un expert en bâtiment qui peut défendre tout particulier ou entreprise en cas de problème d’indemnisation rencontré auprès de son assureur suite à un éventuel sinistre. Celui-ci peut être une inondation, un incendie, une catastrophe naturelle ou autre. Pour cela, le spécialiste apporte toute son expertise technique. Il en est de même pour ses connaissances en termes de contrat d’assurance et de procédure d’indemnisation. En somme, l’expert d’assuré, comme son nom le laisse entendre, reste de ce fait aux côtés de l’assuré, quelle que soit la situation. Il l’accompagne en cas de conflit avec sa compagnie d’assurance. Il fait donc en sorte qu’il obtienne une indemnisation aussi juste que possible.

Quel est alors le rôle d’un tel expert ?

L’expert sinistre habitation d’assuré a ainsi pour principal rôle de défendre les intérêts de l’assuré. Ce dernier peut immédiatement faire appel à lui dans le cas où il se considère comme étant spolié ou désavantagé par son assureur. Pour pouvoir défendre les droits du sinistré, le professionnel doit se charger de certaines missions. En fait, il doit notamment réaliser un constat des dommages. Il doit ensuite les consigner avant de les acter dans un rapport. Cela lui permettra de faire une évaluation chiffrée des dégâts et donc, de l’ensemble des pertes de son client lors du sinistre. Le rapport en question doit être remis à l’assuré. Il servira de base pour effectuer la négociation et la réclamation de l’indemnisation demandée à l’assureur. L’expert d’assuré constitue enfin un véritable médiateur qui accompagne tout assuré durant la procédure d’indemnisation.

Qui choisit et paye l’expert ?

L’expert en bâtiment est en général désigné par la compagnie d’assurance dans le cas d’un sinistre habitation. Cependant, si l’expertise menée par ce professionnel ne satisfait pas l’assuré, celui-ci peut la contester et ainsi demander une contre-expertise. Dans ce cas, il peut choisir lui-même l’expert sinistre habitation d’assuré qui réalisera cette opération. Bien entendu, les frais de la deuxième expertise, et donc, les honoraires de l’expert d’assuré, sont alors également à sa charge. Néanmoins, il existe tout de même des contrats d’assurance incluant une garantie honoraires d’expert. Les frais d’expertise peuvent de ce fait être remboursés, mais en respectant bien sûr les limites indiquées dans le contrat. À noter que chaque cabinet d’expertise peut proposer des tarifs différents.

A lire aussi

Les précautions à prendre avant d’abattre un mur porteur

Nathalie

Nettoyage facile : 6 raisons de louer une benne

yohan

Travaux d’élagage : pourquoi solliciter l’intervention d’un professionnel?

Tamby

Déménagement à Paris : comment obtenir un devis gratuit

Tamby

Les fenêtres coulissantes sont les reines de la glisse !

Christophe

Qu’est-ce qu’une agence digitale ; À quoi sert-elle ?

yohan