Blog cg975.fr
Image default
Art et Culture

La vente publique volontaire : un acte délibéré

Les ventes aux enchères publiques sont ouvertes à tout le monde. Toute personne peut y participer, à condition d’être majeur, responsable et solvable. Les ventes volontaires concernent la vente des meubles proposés librement par le vendeur et confiée à un opérateur de vente volontaire. Les biens vendus sont adjugés au plus offrant.

Un aperçu sur la vente volontaire aux enchères publiques

Cette vente résulte d’une opération de fusion, de succession, d’externalisation des services, de vente de fonds de commerce, etc. Elle est régie par les dispositions de la loi n°2011-850 du 20 juillet 2011 de libéralisation des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques. A cet effet, tout bien neuf ou d’occasion peut faire l’objet d’une telle vente. On peut même vendre au détail, en gros ou par lot.

Ce format de vente a été réservé autrefois aux commissaires-priseurs judicaires. Mais ce n’est plus le cas maintenant, car il peut être dirigé par des opérateurs ou des sociétés de vente volontaire (SVV) de meubles aux enchères publiques et qui doivent être agréés par le Conseil des ventes volontaires (notamment les commissaires-priseurs).

Cette vente concerne les biens meubles : les objets d’art, les véhicules automobiles, les matériels industriels, etc. Elle garantit au vendeur de commercialiser ses biens au juste prix, vu la transparence de la confrontation entre l’offre et la demande.

 

Les missions d’un commissaire-priseur

Le commissaire-priseur est un officier ministériel, qui se charge de mettre en vente des objets d’art ou des antiquités aux enchères publiques. Disposant d’un diplôme en art et en droit, ce professionnel rassemble ses valeurs artistiques et ses connaissances en droit pour monter une enchère. La vente volontaire aux enchères publiques est organisée par un commissaire-priseur exerçant au sein d’une société de vente volontaire agréée. Dans cette intention, il ne peut pas se charger d’autre vente, à part celle volontaire.

Dans certaines occasions comme la vente d’objets de valeur, ce professionnel s’engage de l’organisation d’expositions, de participer à des salons d’art et de confectionner des catalogues captivants pour favoriser la promotion de ces articles et attirer des acheteurs potentiels.

Marc-Arthur Kohn: une figure marquante de commissaire-priseur

La maison Marc-Arthur Kohn est située dans le triangle d’or parisien. Elle est fondée en 1974 au centre du marché de l’art français, par le fameux expert des arts : marc-arthur kohn. Grâce à sa passion pour diverses disciplines artistiques : arts traditionnels et peintures contemporaines, cet expert a pu établir des relations privilégiées avec des artistes impressionnistes. D’autant plus, l’emplacement prestigieux de la maison auprès de l’hôtel Le Bristol, lui a permis de créer un réseau puissant de passionnés d’art et à orner la maison par des œuvres fabuleuses et reconnues à travers le monde. Cette collaboration lui a permis aussi de faire de chaque vente aux enchères une réussite.

Exercer des activités de ventes volontaires requiert des aptitudes commerciales et marketing développées pour organiser une enchère digne de la valeur de l’œuvre à vendre. Outre un fort sens artistique pour pouvoir reconnaître aisément un article original et bien le valoriser.

A lire aussi

Museum Connections 2021, un évènement immanquable du business muséal

Tamby

Organiser un concert en toute sécurité

rabin

4 sites de streaming gratuits pour regarder des films en ligne

Miss Tigri

Comment bien choisir un magicien professionnel ?

yohan

Comment réaliser des photos d’architecture ?

Ines

Apprendre à s’exprimer en français, les astuces

rabin