Blog cg975.fr
Maison et Jardin

La maison du futur devra-t-elle être connectée ?

La maison du futur devra-t-elle être connectée ?
Rate this post

Force est de constater que depuis quelques mois les objets connectés font une entrée en force dans notre quotidien. On se souvient tous des débuts de la balance connectée, et nombreux sont ceux qui considéraient cela uniquement comme un gadget sans intérêt.

Et les montres connectées sont apparues, puis les assistants intelligents tels que Amazon Echo ou bien Google Home, nous permettant d’avoir des interactions plus poussées avec notre environnement. Un écosystème commence à se mettre en place, le nombre d’appareils connectés croit à une vitesse exponentielle et vient maintenant coloniser nos maisons.

Adieu la domotique, bonjour la smart home !

Cela fait pourtant des années que l’on parle de mieux interagir avec notre maison. La domotique a connue des débuts timides, souvent réservée à un public de geek. Mais la popularisation des smartphones et la standardisation des protocoles de communication des appareils connectés a permis de simplifier tout cela et conquérir un public plus large. D’ailleurs on ne parle même plus de domotique mais de Smart Home ! Il fallait bien inventer un nouveau terme pour faire oublier les débuts douloureux de la domotique.

C’est du côté des fabricants de systèmes d’alarme que les premières innovations ont été remarquées. Plus qu’un simple dispositif anti-intrusion, ce sont de véritables box domotiques qui sont développées afin d’assurer la sécurité de l’habitation mais également d’automatiser de nombreuses tâches du quotidien.

Tous les grands fabricants s’y mettent car il s’agit d’un relais de croissance mais également permet de fidéliser les clients autour d’une gamme. On commence par acheter un système d’alarme et petit à petit rajouter de nouveaux accessoires permettant d’améliorer le confort dans sa maison.

Vers une maison plus intelligente

Pourtant l’innovation continue et le terme « Smart Home » commence alors à prendre tout son sens. C’est par exemple le cas chez MenSCI et son concept de Maison Intelligente. Le but clairement avoué est d’améliorer le bien être dans la maison. Pour se sentir bien il faut déjà se sentir en sécurité, le système repose sur un puissant système d’alarme. Plus de confort c’est également pourvoir piloter certains équipements de sa maison à distance, directement depuis son smartphone.

Une maison intelligente peut d’une part être gérée à distance à travers une interface simple et intuitive, mais se doit également d’être pro-active. C’est par exemple le cas du chauffage qui doit pourvoir s’adapter automatiquement en fonction des usages. Le thermostat Nest est un bon exemple d’intelligence qui permet de faire des économies d’énergie. Après quelques jours d’utilisation le thermostat connaît vos habitudes et s’adapte automatiquement.

Nous vivons déjà dans le futur. Sans nous en rendre compte les objets connectés nous envahissent. Si certains ne sont que de simples gadgets, d’autres sont les prémices d’une petite révolution. On estime que le marché de la maison intelligente avoisinerait les 137 milliards de dollar en 2023. De quoi donner le tournis à certaines entreprise mais surtout nous permettent de tout simplement mieux vivre chez nous.

Related posts

L’utilisation des barres, tubes et bâtons en plexiglas

tendance deco

Pourquoi choisir un panneau japonais

Christophe

Le luxe de la domotique

Nathalie