Blog cg975.fr
Image default
Maison et Jardin

Élaguer un arbre : L’art et la manière

La croissance de l’arbre est un phénomène universel. Néanmoins, en fonction de leur essence et de leur implantation, ils n’ont pas les mêmes besoins. Ainsi, élaguer un arbre ou tailler un arbuste répond à certaines règles quant aux moments pendant lesquels il faut intervenir et aux techniques à employer.

Cela requiert des connaissances, mais aussi des compétences et du matériel qui garantissent la sécurité physique et matériel.

Pourquoi élaguer les arbres ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles il est important et parfois nécessaire d’élaguer.

Favoriser l’esthétisme

Dans un jardin, la silhouette d’un arbre revêt une grande importance. L’esthétisme fait partie de la mission du paysagiste mandaté pour ses connaissances techniques d’une part, et sa capacité à concevoir des espaces verts harmonieux d’autre part.

Pallier les nuisances

L’élagage s’avère important, voire nécessaire dans plusieurs cas.
• Les risques de chute de bois mort qui peuvent occasionner des dégâts.
• La gestion de l’ombrage aux abords d’une habitation.
• Une maladie qu’il faut prévenir à des fins de préservation.
• Le volume des feuilles mortes à ramasser.

Respecter la législation

En effet, l’entretien des arbres est encadré légalement. La législation vise :

• À maintenir l’état des infrastructures (câblages électriques, routes, etc.).
• À préserver les usagers sur la voie publique.
• À respecter les règles de voisinage.

Dans ces différents cas, il convient de prendre connaissance des obligations et limitations qui imposent l’élagage d’arbre voire l’abattage.

Quand faut-il élaguer un arbre ?

Les moments à privilégier pour élaguer répondent à différents critères liés aux essences, aux saisons, ainsi qu’à l’âge de l’arbre concerné.

La saison

Durant l’hiver, les arbres sont en repos végétatif, ils vivront mieux l’élagage. Néanmoins, il convient d’éviter d’élaguer durant une période où les températures sont extrêmes. Cela risquerait de le fragiliser par les bois laissés nus.

Le printemps, le moment où les bourgeons commencent à pousser, est une période favorable à la taille destinée à mettre en forme et éclaircir vos arbres et arbustes.

Les essences

Les différents types d’essences d’arbres et d’arbustes répondent à un rythme qui leur est propre. Par ailleurs, leur environnement météorologique joue sur les périodes favorables à l’élagage d’arbre ou aux tailles.

Résineux et conifères

On évite la montée de sève. On privilégie la période d’octobre à décembre.

Feuillus

Pour une taille d’entretien, on préférera la période de mars à avril. Pour une taille de formation, il convient d’intervenir en période végétative, donc d’octobre à décembre.

Arbres fruitiers

• À pépins : avant la montée de sève, de novembre à avril.

• À noyaux : après la récolte, d’août à septembre.

Arbustes et arbres d’ornement

• S’ils fleurissent en hiver : à l’issue de la floraison.

• S’ils fleurissent en été : à la fin de l’hiver.

L’âge de l’arbre

La cadence à suivre dépend aussi de son âge. En conséquence, il n’est pas forcément utile ou nécessaire de l’élaguer chaque année. On taille :

• Une fois par an s’il a moins de 10 ans.
• Tous les 4 à 5 ans s’il a entre 10 et 20 ans.
• Tous les 10 ans s’il a plus de 20 ans.

À moins, bien sûr, d’être soumis à des contraintes liées au respect de la législation en vigueur, ou d’être en situation de risques (chutes de bois, maladie, etc.).

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’élagage ou l’abattage ?

Procéder à l’élagage d’arbre ou à l’abattage d’arbre s’avère être un exercice délicat. Cela requiert des compétences relatives à des connaissances pointues, à la capacité d’intervenir en toute sécurité, au fait de disposer du matériel adéquat.

Les connaissances

Une entreprise d’élagage saura déterminer les moments favorables à une intervention. Dans les faits, elle saura vous conseiller dans la durée afin d’entretenir un jardin ou un espace vert. Ceci vous permettra d’anticiper et donc de prévoir les moments favorables afin de disposer de votre jardin dans les meilleures conditions et de préserver les essences d’arbre auxquelles vous tenez.

La sécurité

Les différents risques auxquels vous seriez amenés à faire face sont de différentes natures, ils justifient pleinement l’intervention d’une société d’élagage.

Les risques physiques

• Chute de hauteur. L’intervention d’un grimpeur est impérative dans certaines circonstances. Il s’agit d’un métier à part entière qui permet de procéder à l’élagage d’arbre dans des conditions optimales.
• Risques liés à la manipulation des outils. L’utilisation d’une tronçonneuse nécessite d’appréhender des règles de sécurité. Un professionnel dispose d’une part du matériel adéquat et adapté à la situation. Il en maîtrise le fonctionnement et sait éviter les coupures, les éclats de bois, etc.

Les risques matériels

Durant l’élagage d’arbre, il est nécessaire de prendre toutes les mesures de prudence relatives aux chutes de bois qui pourraient entraîner des dégâts matériels sur une toiture, une voiture, la voirie, etc.

Entretenir son jardin, préserver sa tranquillité vis-à-vis du voisinage, garantir sa sécurité et se prémunir d’éventuels dégâts sont les avantages que procure une entreprise d’élagage spécialisée. Pour connaître les conditions d’intervention n’hésitez pas à demander un devis gratuit.

A lire aussi

Comment faire durer le toit d’une maison ?

Tamby

Les spécificités de chaque type de maçonnerie

Tamby

Comment bien choisir son salon de jardin ?

Journal

Pourquoi avez-vous besoin d’experts pour déplacer des objets lourds ?

yohan

Construire votre terrasse : des solutions rapides pour un résultat garanti !

Journal

Les erreurs à ne pas commettre lors de l’élagage d’un arbre

Tamby