Blog cg975.fr
Image default
Immobilier

Propriétés viticoles à vendre : qui sont les acheteurs ?

Symbole de l’excellence du terroir français et secteur essentiel de la renommée gastronomique national, la viticulture attire des profils divers et variés et la transaction vitivinicole est aujourd’hui un domaine d’expertise à part entière. En effet, on ne pas un domaine et un vignoble comme l’on vend une maison, de nombreux aspects propres au secteur étant à prendre en compte. Mais qui sont aujourd’hui les candidats à l’acquisition de propriétés viticoles ? Bien plus que les seuls vignerons et viticulteurs, les experts en transactions viticoles accompagnent en effet des acheteurs très divers ! Zoom sur des acheteurs pluriels.

Les professionnels du vin

Sans surprises, les professionnels du vin constituent une part importante des acheteurs de propriétés et domaines viticoles. Il s’agit en grande partie de producteur désireux de développer leur activité sur des terroirs où ils sont déjà présents, voire de diversifier leur production.
Notons également le développement progressif des nouvelles générations de vignerons, nouveaux arrivants dans le métier après une formation ou anciens salariés du secteur, désireux de s’installer et de développer leur propre activité.

Les chefs d’entreprises

L’amour et la passion du vin attirent bien plus que les professionnels de la vigne et du vin. Ainsi, des chefs d’entreprises, actifs ou retraités, sont de plus en plus nombreux à chercher à investir dans les vignobles pour créer une double activité ou occuper leur retraite de façon active et en restant dans les affaires.

Les investisseurs

Qu’ils soient Français ou étrangers, on compte de plus en plus en plus d’investisseurs qui dans le secteur vitivinicole un placement intéressant. Il s’agit tantôt d’un investissement, tantôt d’un placement, tantôt de la recherche de la rentabilité et d’une plus-value, tantôt d’un moyen de défiscalisation par le biais des groupements fonciers viticoles. Bien entendu, les investisseurs se tournent plus volontiers vers des vignobles et vins connus et réputés, apparaissant comme des valeurs sûres.

Les reconversions

Retour à la terre, cadre de vie d’exception, amour du vin et du terroir… De nombreuses raisons motivent des reconversions dans le monde de la vigne et du vin. Ainsi, des candidats de plus en plus nombreux se forment aux métiers de la viticulture et souhaitent s’installer, cherchant par conséquent à acheter une propriété viticole.

Des acheteurs français… et internationaux

Si près de 7 investisseurs sur 10 sont Français, l’excellence et l’image des vignobles français attirent sans surprises des acheteurs étrangers. Parmi les 30% d’investisseurs étrangers, on compte une légère majorité d’acquéreurs européens, mais le poids des acquéreurs américains, chinois et russes ne cesse de croître.

Vente ou achat de domaines viticoles : de nombreux facteurs à prendre en compte

Comme nous l’évoquions en introduction, le secteur de transaction viticole n’est en rien un domaine immobilier classique, tant et si bien que les experts du secteur réfutent bien souvent l’affiliation aux professionnels de l’immobilier. Et pour cause, la vente ou l’achat d’une propriété viticole inclut bien plus que les seules vignes et une habitation.

Bien entendu, les terres constituent le cœur et l’essence du métier de viticulteur, mais elles ne seraient rien sans les bâtiments d’exploitation et le matériel technique permettant le travail des vignes et de la terre ainsi que la fabrication du vin. Entendons ici tout ce qui relève du foncier et du matériel.
Il est également essentiel de prendre en compte la richesse humaine de la propriété. Bien souvent, la reprise d’un domaine viticole comprend la reprise des équipes et des contrats de travail.
On prendre également en compte les stocks et la détermination des plus-values. Autant d’éléments qui entreront en compte pour déterminer la valeur et le prix d’une propriété viticole mise en vente.

Vous avez vous-même le projet d’acquérir une propriété viticole ? N’hésitez pas à vous rapproche de cabinets spécialisés à l’instar de Ampelio ou Vineatransaction. Ces experts pourront vous accompagner dans la recherche d’un bien en adéquation avec votre projet et vous guider tout au long de vos démarches jusqu’à la finalisation de la transaction.

A lire aussi

Conseils et astuces pour vendre une maison

Ines

Caution de loyer en Suisse : son fonctionnement

sophie

Déménagement pas cher : pourquoi opter pour le groupage ?

sophie

SCPI déficit foncier ou SCPI Pinel, quel type de SCPI fiscale choisir ?

Laurent

Le concept de la vente à réméré

Ines

Les avantages de louer son appartement près des écoles et universités à Montpellier

Claude