Blog cg975.fr
Image default
Divers

Travaux d’élagage : mesures préventives face aux troubles musculosquelettiques

La pratique des travaux d’élagage finit par laisser des traces à longueur de temps, surtout lorsque vous adoptez de mauvaises postures. A force de répétition, ces gestes engendrent des tensions au niveau de ses ligaments, ses tendons, ou encore ses muscles et finissent par les endommager. En effet, quand il utilise par exemple un sécateur, cela exerce une pression sur la paume de ses mains. De la même manière, la manipulation d’une scie à chaîne l’expose à des vibrations. A terme, vous ne pouvez pas éviter d’attraper des troubles musculosquelettiques (TMS) apparaissant sous forme de malaises ou d’engourdissement. Il existe toutefois des mesures préventives pour réussir à y remédier.

Identifiez les causes probables des Troubles musculosquelettiques

Avant de pouvoir appliquer des mesures préventives et ne plus risquer de subir des troubles musculosquelettiques, il est important en effet d’en identifier les éventuelles causes.

D’une manière générale, elles sont dues à des postures contraignantes qui sont pénibles ou peu confortables. De la même manière, les gestes répétitifs durant des heures successives peuvent provoquer les lésions similaires. Les pressions continues finissent par engendrer les mêmes résultats, car elles exercent des contraintes sur les muscles au cours des travaux d’élagage. Pareillement, les frottements des équipements sur les parties du corps provoquent des séquelles identiques. C’est notamment le cas, lorsque vous avez fourni des efforts assez conséquents ou bien quand il manipule un outil vibrant ou en travaillant dans le froid. Autrement, il doit comprendre également que les équipements de protection individuels qui ne sont pas fixés convenablement, font partie des facteurs probables causant les troubles musculosquelettiques. Elles se manifestent à travers des douleurs ou encore quelques problèmes évidents pour effectuer des mouvements précis. Et dans ce cas, il est impératif de corriger ces postures pour éviter que la situation ne s’aggrave. Dans la pratique, il est urgent de réagir en conséquence dès l’apparition des symptômes pour permettre au travailleur de se rétablir rapidement. Le cas échéant, il court le risque d’avoir du mal à récupérer entièrement toutes ses facultés.

Retenez les conseils pratiques

Seule l’adoption des bonnes postures pendant les travaux d’élagage vous permettra d’éviter les effets des TMS. A commencer par l’utilisation de matériels parfaitement opérationnels, grâce à des tranchants de coupe non défectueux ou bien des manettes ajustées correctement. Pour ce faire, il est également important de choisir des outils ergonomiques et qui correspondent parfaitement aux tâches à entreprendre. Pour minimiser les impacts au niveau des poignets et du coude, les experts en élagage comme l’élagueur Coteux qui exerce en Indre et Loire tient la scie à chaîne avec les deux mains. De la même manière, il est plus judicieux de ne pas s’atteler à des opérations qui nécessitent une longue mobilisation d’outils manuels vibrants. Il est préférable de penser plutôt à alterner les tâches ou bien programmer des pauses de façon régulière, en tenant compte notamment des conditions climatiques. Dans ce sens, il faut éviter de rester trop longtemps exposé aux fortes chaleurs, au froid extrême, sous la pluie ou le vent. Autrement, il est de bon sens de transporter les lourdes charges à l’aide de brouette, de chariot… Mais par-dessus tout, la maîtrise de la manipulation des machines indispensables en élagage requiert des formations spécifiques. Aussi, il est plus raisonnable de confier votre projet à un grimpeur certifié, afin de vous épargner autant de soucis.

A lire aussi

Comment développer un programme de développement personnel ?

rabin

Est-ce qu’un piercing à la lèvre peut affecter les dents ?

robert

Quels sont les avantages de la greffe de cheveux ?

rabin

Réaliser un livre d’or hors norme pour son mariage

Ines

À quoi peut bien servir le CBD pour une personne ?

sophie

L’objet publicitaire comme accessoires pratiques pour marketing

yohan