Blog cg975.fr
Image default
Loisirs et Divertissements

Un parcours cyclable dans le Luberon

Sur les parcours cyclables du Luberon, c’est un détour facultatif ! La jolie chapelle et le balcon de Lurs sur la Durance exigent en effet de faire une vraie grimpette. Chaque village du Vaucluse, Dieu merci, garantit l’eau fraîche de sa fontaine !

On ne manquera rien ainsi de cette vallée magique et de ses coins secrets.

La première partie du circuit cyclable dans le Luberon

Pour une première partie de parcours du circuit cyclable, voici par exemple, Maubec qui est un petit village-rue comme on en rêve. Il y a aussi Oppède-le-Vieux avec ses ruines si photogéniques. Ménerbes qui est la star de Peter Mayle sur son éperon rocheux… À ne pas oublier Lacoste pour les ruines sulfureuses du château de Sade, Bonnieux… Enfin, avec deux «challenges» possibles pour les courageux… C’est la montée jusqu’à l’église, sous des cèdres centenaires, par un escalier de 86 marches… Ou la descente jusqu’au pont Julien (superbe pont romain construit trois siècles avant J.C. et toujours debout), à 6 km en dessous du village ! Mais, sauf à pousser jusqu’à Apt par le fond de vallée, il faudra ensuite remonter la pente.

La deuxième partie de ce circuit pour cyclistes

Luberon

La deuxième partie du parcours pourra faire passer, justement, par Apt, sa vieille Ville, sa Maison du Parc, sa faïence et ses fruits confits. On ne manquera pas, à la sortie, le détour volontaire par Saignon. C’est l’une des perles encore trop méconnues du Luberon ! Choix moins cornélien après Céreste : la route vers le village-balcon de Reillanne oblige à passer par le prieuré de Carluc ! Superbe ! Fondé ici dès le siècle, il n’a rien perdu de sa sereine beauté… Le bouquet final débute à Saint-Michel-l’Observatoire précisément rompu à la contemplation du ciel, pour rejoindre, par Notre-Dame de Salagon et l’exquis village perché de Mane, le pays de Giono. Halte obligatoire en sa ville fétiche de Forcalquier…

Les autres particularités du Luberon

Le temps, au moins, d’escalader les rues de la vieille Cité, puis d’arroser l’événement, et la grimpette, d’un pastis local… S’il reste du temps, on pourra toujours se ménager, mais en voiture, peut-être ? Une extension de programme sur la Durance, par Lurs et Manosque. À moins que ça ne soit un retour par les petites merveilles de l’itinéraire du versant sud. Grarnbos est, comme Sagnon, un village à l’écart, à découvrir sans attendre Cucurron, Lourmarin (Plus Beau Village de France et dernière demeure d’Albert Camus). Mérindol et autres petits joyaux renouvelleront sans mal la magie provençale. II suffit donc de suivre les panneaux fléchés de l’itinéraire.

Facilement accessibles depuis Apt il y a aussi les formes étranges et les nuances rares des carrières d’ocre du « Colorado » de Rustrel.

A lire aussi

Comment réussir une soirée casino entre amis ?

Claude

Tout faire pour le bonheur de son chien

Franck

Quel est l’intérêt des city stades ?

Emmanuel

Lors de vos fêtes et soirées, vivez un incroyable spectacle de magie

Miss Tigri

Les points à considérer lors de l’achat d’une piscine à balles

Tamby

Partir au Sziget Festival pour les vacances d’été

rabin