Blog cg975.fr
Environnement

Le printemps annonce l’utilisation du voile de forçage

Rate this post

C’est le voile idéal pour améliorer les conditions dans lesquelles évoluent vos plants. Cet accessoire à l’allure anodin s’avère être un allié de taille dans le jardin ou au niveau d’une exploitation agricole de grande taille. Lorsque vous avez besoin de chaleur pour vos plantes, c’est l’accessoire auquel il faut penser.

Le principe du voile de forçage

Le voile de forçage est utilisé pour forcer les jeunes plans et les jeunes pousses. Il est de nature non-tissé et se compose essentiellement de polypropylène. Ce dernier n’est autre qu’une forme de plastique souple et résistant. Il peut faire face à une température extrêmement basse ou chaude. Contrairement à un voile d’hivernage, il est beaucoup plus fin. C’est, d’ailleurs, ce qui lui a valu l’appellation technique de p17.

En effet, l’autre voile dispose d’une densité beaucoup plus importante. C’est un p30 qui ne laisse pas passer l’eau et l’air (il est imperméable). Soit tout le contraire de notre voile de forçage qui laisse facilement circuler l’eau et l’air (il est perméable). Cependant, il y a des personnes qui utilisent le voile d’hivernage comme voile de forçage sans certains cas.

L’utilisation du voile de forçage pour faire apparaître plutôt vos plants et une technique qui permet de confiner la chaleur accumulée pour limiter au maximum sa perte. En raison de la finesse du voile, l’air circule quand même pour permettre aux plantes de respirer. D’ailleurs, cette technique de confinement ne s’utilise pas seulement qu’au printemps. Vous pouvez le tester à l’automne pour faire pousser vos plantes et végétaux favoris.

Les avantages de la méthode

Le premier avantage majeur de l’utilisation d’un voile de forçage repose dans sa simplicité. Il est facile à utiliser et se trouve être moins cher par rapport à la conception d’une serre. En plus de sa capacité à conserver la chaleur en provenance des rayons du soleil, il protège également les semis contre les évasions d’insectes.

Il repousse les limaces et empêche les oiseaux de dégrader et détruire vos plantations. Votre voile de forçage évite même à vos plantes de subir les effets des rayons ultraviolets qui peuvent être néfastes pour les jeunes plants.

A part cela, la majorité des voiles de forçage qui sont vendus dans le commerce sont des bonnes qualités. De ce fait, même en hiver, ils sont opérationnels. Ils vont protéger vos jeunes plants contre le froid et les givres de l’hiver. Ce qui ne pose pas trop de souci étant donné que c’est un produit qui est peu coûteux.

Comment poser un voile de forçage ?

Le voile de forçage est facile à utiliser. Toutefois, il faut quand même respecter quelques protocoles pour que les plants puissent pousser à leurs aises. Pour commencer, il faut que les plants soient assez distants du voile. Ensuite, il est important que la toile soit bien fixée au sol. Cela va éviter qu’il ne soit emporté par le vent. Il faut quand même faire attention à ne pas trop forcer sur la fixation pour que le voile ne soit pas trop tendu. Il faut savoir que si le voile est trop tendu, il risque de compresser les plants une fois que ces derniers vont avoir une taille considérable.

A lire aussi

Pourquoi engager un élagueur ?

Tamby

Quelles sont les périodes les plus propices pour élaguer un arbre ?

Tamby

Faire des économies avec les pailles en bambou

yohan

Guide pratique sur l’élagage d’arbre

Tamby