Blog cg975.fr
Image default
Immobilier

Quelles sont les étapes qui composent l’expertise de l’habitat en cas de sinistre ?

Si malheureusement, votre habitation a été victime d’un sinistre, alors vous aurez plus que jamais besoin d’un expert sinistre Midi Pyrénées. Ce professionnel vous indique le prix des réparations qui doit être réglé par l’assurance.

Un sinistre habitation grave nécessite de faire appel à un expert

Une expertise ne constitue en aucun cas une obligation. Ce n’est que dans des cas très rares que le Code des assurances en exige :

  • La « catastrophe technologique » est la source du sinistre habitation auquel s’ensuit des dégâts sévères. Il s’agit d’un affaissement de terrain suite à l’exploitation d’une carrière, une explosion chimique au sein d’une usine ou encore un accident lié au transport de matières dangereuses.
  • L’assurance dommages-ouvrage du constructeur qui sert à se protéger de tout accident dans les 10 ans après la fin de la construction du bâtiment est concernée et non l’assurance habitation du propriétaire.

Généralement, les assureurs ont l’habitude de faire appel à un expert dès qu’ils constatent que l’incident est grave. La loi n’a publié aucune réglementation qui se réfère à ce genre de cas.

D’ailleurs, la compagnie d’assurance considère que consulter un expert n’est indispensable que lorsque l’incident vaut au minimum 3000 euros ou que des objets de grande valeur aient été dérobés.

La loi n’impose aucun délai d’intervention. Toutefois, il existe un délai de prescription de deux ans qui doit être respecté, car au-delà de cette période, vous ne pourrez plus réaliser aucune expertise.

Enfin, si vous avez une mésentente avec la compagnie d’assurance ou que l’affaire a dû être présentée devant le tribunal, alors seul le juge peut définir qui sera l’expert qui prendra en charge l’expertise. À noter qu’il s’agit dans ce cas d’un expert judiciaire.

Quelques conseils pour assurer une visite correcte

Il faut procéder à quelques préparations avant la visite de l’expert sinistre Midi Pyrénées. Même s’il n’y a lieu aucun sinistre, alors vous devez toujours avoir en main les pièces justificatives indispensables.

Pour que l’expert puisse estimer la valeur précise de vos biens mobiliers, alors vous devez fournir :

  • un acte notarié de vente ;
  • des factures de réparation ou d’acquisition ;
  • des bons de garantie.

Dans son rapport, l’expert doit disposer d’images qui peuvent être des images qu’il a prises lui-même après le sinistre ou bien, et le plus idéalement, des photographies du bien avant la survenue de l’incident.

/

A lire aussi

Achat immobilier : comment trouver un bien immobilier rapidement ?

Marie

Les investissements en SCPI sont des investissements très réussis

Laurent

Toutes les informations nécessaires sur la caution de loyer en Suisse de GoCaution

sophie

Le concept de la vente à réméré

Ines

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

sophie

Vous recherchez une agence immobilière à Toulouse ? Elle est juste ici.

Franck