Blog cg975.fr
Image default
Auto Moto Sante et Beaute Voyage et Tourisme

Taxi conventionné : mode d’emploi 

Seuls les malades souffrant de certaines pathologies peuvent prétendent à un taxi conventionné pour leur transport domicile/rendez-vous médicaux. La Caisse Primaire d’Assurance Maladie prendra en charge une partie des frais à hauteur de 65 %. Certains cas se verront accorder une prise en charge de 100 % selon des critères bien définis.

Comment réserver un taxi conventionné

Une demande de taxi conventionné se fait sur réservation soit via le site internet de votre transporteur sanitaire soit en l’appelant directement. Celui-ci se présentera à l’adresse souhaitée et vous conduira jusqu’à votre rendez-vous médical aller/retour, et ce, jusqu’à 150 km de votre domicile ou sur 4 trajets par mois.

Il vous suffira de présenter les documents officiels vous permettant de prétendre à un véhicule conventionné. Vous devez avoir sur vous une attestation de carte vitale à jour, une prescription et un bon de transport de votre médecin avec le taux de prise en charge inscrit dessus ainsi que la signature et le nom de celui-ci.

Sachez que tous les taxis conventionnés arborent un logo bleu sur la vitre arrière de leur véhicule de transport de malades assis mentionnant “ Taxi conventionné, organismes d’assurance-maladie”.  Chaque véhicule sera confortable, propre et adapté aux patients quel que soit leur âge. Votre chauffeur est à votre service, faisant preuve de courtoisie, serviabilité et discrétion.

 Il est tenu par le secret professionnel et ne devra jamais divulguer d’informations vous concernant. N’hésitez pas à le solliciter en cas de besoin ou pour cause de mobilité réduite. Pour connaître la liste de taxis de votre commune, il vous suffit de regarder sur le site de la CPAM de votre région.

Un taxi conventionné pour malades assis

Pour prétendre un transport sanitaire vous devez remplir les conditions requises point sans cela, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie ne prendra aucun de vos frais de transport en charge.

Pour être remboursé, vous devez remettre à votre caisse d’Assurance Maladie une facture du trajet que vous donnera le chauffeur ainsi que la prescription médicale de votre médecin. Sachez qu’il est possible que l’on vous déduise une franchise plafonnée à 4 € par passion et par jour.

Pour certains cas comme un trajet de plus de 150 km ou un trajet pour traitements vers un centre médico-social ou médico-psychopédagogique, un accord préalable de la sécurité sociale sera obligatoire.

Peuvent prétendre à un transport en taxi conventionné : les femmes enceintes de plus de 6 mois, les soins issus d’un accident de travail, les affections longue durée qui nécessitent une dialyse, une chimiothérapie ou une radiothérapie, Les convocations de la sécurité sociale ou demandées par un médecin d’état, Les entrées et sorties suite à une hospitalisation, Les déplacements des enfants et adolescents vers un CMP.

Un taxi conventionné ne prendra jamais en charge, une personne sans soucis de santé reconnus par la CPAM, les accompagnateurs sans le patient dont ils ont la charge ou la tutelle, ou les femmes enceintes pouvant se déplacer par leurs propres moyens (transports en commun ou transports personnels).

A lire aussi

Participer à l’amélioration des services proposés par l’équipe d’une colonie de vacances

Ines

Comment bien démêler une perruque avec Silicon Mix

Miss Tigri

Comment utiliser un chariot de remorquage de voiture ?

Ines

Se soigner avec la thérapie magnétique : les aimants peuvent-ils vous aider ?

Tamby

Comment passer un agréable séjour parisien ?

Ines

Faire appel à un avocat à Paris pour défendre ses droits au travail

Franck