Blog cg975.fr
Immobilier

Le suivi de chantier : une tâche complexe

Rate this post

Le travail des ouvriers

Je suis ouvrier depuis maintenant quinze ans et j’ai voyagé de chantier en chantier à travers toute la France bien que je sois originaire de Bordeaux. Beaucoup voient cela juste comme un métier physique, fatiguant, où l’on patauge dans la boue à longueur de journée.

Bien que cela n’est évidemment pas faux, je trouve cela également réducteur du travail d’artisan que nous, ouvriers, pouvons parfois accomplir. Construire des maisons, des immeubles ou n’importe quel genre de bâtiment n’est pas une mince affaire. Il faut beaucoup de personnes talentueuses pour arriver à de tels résultats.

Pour notre prochain travail, je suis responsable du suivi de chantier bordeaux. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive d’avoir cette responsabilité, mais cela fait toujours plaisir de voir que l’entreprise pour laquelle vous travaillez a suffisamment confiance en vous pour vous confier ce rôle.

Organiser tout un chantier

S’occuper du suivi d’un chantier est très différent de simplement exercer en tant qu’ouvrier, cela s’éloigne fortement du labeur physique. Il faut en effet surveiller très précisément l’avancé du chantier, et ce, sur tous les domaines. Il est responsable du fait que le cahier des charges et les plans soient respectés selon les demandes du client. Bien sûr, dans la réalité, ce n’est pas qu’une seule personne qui s’occupe de cela, l’architecte, le maître d’œuvre ou le conducteur de travaux vérifient que tout est bien respecté. Mais cette fois-ci, je m’en suis occupé complètement, cela évite à mon entreprise de payer plus cher l’architecte par exemple.

Concrètement, le suivi de chantier consiste à prévoir des dates de rendus pour chaque étape du chantier dans un premier temps. Il faut donc avoir déjà bien préparé le déroulement du chantier et la répartition des tâches des semaines à l’avance grâce à un calendrier d’intervention.

Il faut bien sûr prévoir les ressources humaines et matériel, il ne faudrait pas tomber à court de béton en plein milieu du chantier. Autant de matériel implique qu’il faut de la place pour le stocker, il faut le prévoir aussi. Cela demande beaucoup de temps et d’implication.

A lire aussi

Constructeur de maisons individuelles : comment faire le bon choix ?

sophie

Pourquoi le viager mutualisé à la côte chez les seniors?

yohan

Appartement à vendre : quelles sont les étapes préliminaires

Ines

Les différents avantages de suivre une formation immobilier

Tamby

Taux d’un prêt immobilier

yohan

Location utilitaire 20m3, 10m3 dans le 78 : quelle taille choisir pour son déménagement ?

Franck