Blog cg975.fr
Image default
Maison et Jardin

Les spécificités de chaque type de maçonnerie

Les travaux de maçonnerie font partie intégrante des étapes incontournables dans un projet de construction. Cependant, pour les non-initiés, il n’est pas évident de comprendre le déroulement d’une telle intervention, c’est pourquoi il faut faire appel à un maçon expérimenté. En fait, il s’agit d’une structure qui est obtenue à partir de la fusion de différents types de composants avec l’aide d’un mortier. En réalité, ce mélange n’est autre qu’une forme de ciment en pâte et qui permet de maintenir l’ensemble de votre mur lorsqu’il sèche. Les matériaux sont variés en fonction de votre style de revêtement, ils peuvent être en briques, béton, pierre, marbre…

Distinguer les principaux travaux de maçonnerie

En général, il y a deux types de travaux lorsqu’il s’agit d’organiser un tel chantier. A savoir :

  • le placage,
  • et la maçonnerie pleine.

Le premier est particulièrement indiqué si vous désirez rehausser l’aspect esthétique et effectuer des opérations qui permettent de créer une base de support. Autrement dit, il ne consiste pas à mettre en place une édification solide, puisqu’il s’agit de faire un collage des matériaux à l’extérieur d’un revêtement différent. Tandis que la deuxième alternative a pour objectif de maintenir ensemble différents composants. Pour ce faire, ils sont construits sur pied et par conséquent ils ne seront rattachés à aucune autre structure.

Connaître les différents types de matériaux

A la base, la maçonnerie est constituée de toute construction composée de mortier et de matériaux. Dans cette optique, le liant joue un rôle majeur compte tenu du fait qu’il agit comme une colle pour consolider l’ensemble. Quant aux éléments de revêtements, vous avez le choix entre différentes options.

Brique

C’est la forme de maçonnerie la plus courante et appréciée pour sa beauté ainsi que sa durabilité, car elle reste sans changer d’allure après des années. Autrement, elle vous laisse la possibilité de sélectionner votre design parmi une grande variété de modèles. Dans cette optique, vous aurez le loisir de découvrir des blocs traditionnels ou diverses textures déclinées avec des couleurs modernes.

Pierre

Si vous misez sur cette solution, vous pouvoir choisir entre une pierre taillée ou non. La première est déclinée dans différentes dimensions et représente des motifs sans aspérité, tandis que la version brute est généralement utilisée pour une maçonnerie en moellons. Ce dernier est idéal pour obtenir un style de surface moins régulier et avoir ainsi un aspect plus authentique ou naturel.

Blocs de béton

Il est bon de noter que leur pose s’effectue de la même manière que les briques, à la différence près où vous devez utiliser un parpaing pressé au-dessus un autre. Ainsi, vous réussirez à réaliser une paroi composée de formation échelonnée. Autrement, ils ont l’avantage de prendre moins de temps pour leur édification compte tenu de leur taille. De plus, ils sont plus résistants au feu et constituent un matériau de construction polyvalent, grâce à la grande variété de leur dimension et de leur moulage.

En résumé, quel que soit le type de matériaux choisi pour vos travaux de maçonnerie, vous aurez toujours la possibilité de construire une base solide. Mais pour bénéficier de la meilleure option, le mieux est de faire appel à une entreprise de maçonnerie comme sur ce site : https://www.entreprise-maconnerie-45.fr/ qui saura vous conseiller selon vos besoins et vos aspirations.

A lire aussi

Pourquoi avez-vous besoin d’experts pour déplacer des objets lourds ?

yohan

Réussir l’isolation des combles, nos astuces

Ines

Ravalement de façade : les principales étapes d’un chantier

Tamby

Combien coûtent les travaux de rénovation de toiture?

Tamby

Embaucher un jardinier à domicile : les avantages insoupçonnés

Tamby

Conseils pour réussir la construction de votre piscine

sophie