Blog cg975.fr
Image default
Voyage et Tourisme

Comment voyager responsable à Marrakech ? Voici nos conseils

Voyager responsable à Marrakech voudrait dire laisser le minimum de traces lors de son passage dans cette ville. C’est également participer à l’économie de la région. Cette démarche est possible grâce à l’adoption de quelques principes simples mais fondamentaux.

Séjourner dans un établissement écologique

À Marrakech, les établissements hôteliers ne manquent pas. Toutefois, ceux qui priorisent la préservation de l’environnement ne sont pas très nombreux. En centre-ville, un établissement érigé au cœur de la médina a choisi de privilégier le mode de vie écologique. Il n’hésite pas à recycler ses eaux usées puis se servir du liquide épuré pour les toilettes et l’arrosage du jardin. En outre, il privilégie l’embauche locale pour son personnel, met en œuvre des formations continues et propose des salaires attractifs.

À quelques kilomètres du centre-ville, un établissement hôtelier a également décidé de respecter l’environnement en adaptant son mode de fonctionnement à la nature. Son personnel a été recruté dans les villages aux alentours. Les salariés reçoivent régulièrement des formations inhérentes à leur poste. Cet écolodge de Marrakech a créé un verger biologique, devenu une source d’approvisionnement pour son restaurant. Les produits transformés servis à table viennent des producteurs locaux. Il utilise des panneaux solaires pour l’alimentation en électricité et un puits pour l’eau. Ce sont ces deux types d’hébergement qu’il faudra choisir lorsqu’on souhaite voyager responsable.

Manger et acheter les produits du terroir

Dans certains restaurants de Marrakech, on ne s’y rend pas uniquement pour manger. Les clients peuvent en même temps pratiquer des activités payantes dont les bénéfices récoltés serviront à aider les nécessiteux. Ils ont le choix entre la peinture au henné rouge sur les mains et les chevilles ou un cours de cuisine pour connaitre les secrets des meilleurs plats traditionnels marocains en fonction de l’endroit où ils décident de se rendre.

Au lieu d’aller visiter un zoo classique, optez pour un refuge pour animaux âgés, handicapés ou maltraités. L’histoire de ses pensionnaires sera plus intéressante à entendre. Les dons laissés par les visiteurs permettront au refuge de subsister et de continuer ses œuvres de bienfaisance.

Valoriser le séjour avec des activités productives

Un voyage à Marrakech est une occasion unique pour se faire plaisir. Pour acheter des souvenirs et des produits du terroir, il faut se rendre dans un marché artisanal. Cet endroit regroupe habituellement les coopératives et les artisans locaux qui vendent directement les fruits de leur dur labeur aux voyageurs : babouches en cuir, tapis berbère, huile d’argan, poterie, etc. Certes, les prix qui y sont pratiqués pourraient être plus élevés que ceux du souk mais cette démarche entre dans le cadre d’un voyage responsable. Les visiteurs peuvent également apprécier de visu certains artisans se mettre en œuvre et pourront commander par la même occasion un objet personnalisé s’ils ont le temps d’attendre.

A lire aussi

Choisir convenablement sa maison hôte Lille

sophie

Voyage en Nouvelle-Zélande : une immersion au cœur d’une nature luxuriante

yohan

Le transport de fret maritime jusqu’au Sénégal

Franck

Cet été sera-t-il marqué par le retour des voyages dans l’espace Schengen ?

Ines

Partir au Japon pendant les vacances : les musts à découvrir

Claude

Réclamez votre indemnité après un vol en retard !

sophie