Blog cg975.fr
Image default
Maison et Jardin

Comment construire une cheminée?

Construire une cheminée dans sa maison c’est favoriser son confort. La cheminée qui offre un chauffage en hiver est également un élément décoratif. Faire à appel à un professionnel de la cheminée c’est lui faire totalement confiance pour cette installation. Néanmoins, il est important de comprendre les étapes de cette construction afin de veiller à son bon fonctionnement. Quelles sont alors les étapes de cette construction?

La protection des murs

Le mur qui est le support de la cheminée doit être protégé. Il doit être revêtu de plâtre ou d’enduit. Il faut également tout élément susceptible de s’enflammer sur le mur ou autour de la cheminée telle que : papier peint, cloison à base de bois, moquette ou support en polystyrène. Les éléments près de la construction doivent être faits en acier résistant au feu.

L’étanchéité de l’acier doit respecter certaines normes, c’est-à-dire à un millimètre près. Il ne faut pas oublier d’enlever les câbles électriques dissimulés dans les murs près de la cheminée. Pour éviter l’accumulation des mauvaises odeurs, les matériels susceptibles d’être en contact avec la chaleur une fois la combustion lancée doivent être enlevés.

L’arrivée d’air

Contrôler l’arrivée d’air supplémentaire dans la maison est indispensable dans la construction d’une cheminée. En effet, de l’air doit circuler en continu dans la maison, sans pour autant diminuer la performance du chauffage. C’est une manœuvre pour diminuer le risque d’intoxication au gaz carbonique lors de la combustion. Intoxication qui nuit à la santé et peut mener au décès en cas extrême. Dans ce cas, la cheminée n’offre pas le confort. Au contraire, il est nuisible et dangereux.  

Vérifier l’arrivée d’air c’est également veiller à ce que la cheminée ne fasse pas un travail inversé. Un inversement peut être dû au mauvais tirage d’air. L’axe de l’arrivée d’air doit être étudié avec des calculs bien définis. C’est pour cela qu’il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel.

La pose du foyer et habillage

La pose du foyer revient à fixer sur le sol les bases de la cheminée. Cette étape ne doit pas être prise à la légère. C’est ce qui supporte tout le poids de la cheminée. C’est une action qui nécessite des efforts physiques par l’ouvrier. Il doit également faire preuve d’adresse afin de préciser l’implantation du pied de la cheminée. L’assemblage des pièces personnalisées et sur mesure est également fait à cette étape. L’orientation des conduits d’air chaud est également exécutée ensuite. L’habillage de la cheminée consiste à confectionner la hotte qui accueille directement les fumées lors de la combustion. Des couvertures sont également posées sur toute la partie de la cheminée afin de masquer toutes les fixations posées.

Après ces étapes vient la pose des conduits de cheminée. C’est la dernière étape de la construction de la cheminée. Le conduit peut être teinté selon l’harmonie de couleur souhaiter afin de respecter l’ambiance définie. Avec un poids assez lourd, il repose directement sur le sol. Le diamètre des conduits est très varié. Cependant, plus le conduit est grand, plus la fumée évacue facilement et rapidement.

Une fois votre cheminée bien installée, n’oubliez pas de le nettoyer au moins deux fois par an afin d’éviter les risques d’incendie. Pour ce faire, il est préférable de faire appel à un ramoneur professionnel comme sur ce site pour procéder à son nettoyage. Ceci étant fait, ce professionnel vous délivrera un certificat de ramonage qui sera ensuite présenté à votre compagnie d’assurance au cas où un sinistre surviendrait.

A lire aussi

Quels sont les différents types d’escabeau?

Tamby

Quelles mesures nécessaires pour éviter une canalisation bouchée?

Tamby

La dalle acoustique pour plafond

sophie

Travaux d’élagage : pourquoi solliciter l’intervention d’un professionnel?

Tamby

Peut-on détecter une fuite d’eau enterrée ?

yohan

Pourquoi avez-vous besoin d’experts pour déplacer des objets lourds ?

yohan